Un chouchou original issu de l'upcycling d’un vêtement que vous nous avez apporté. Il a été conçu et créé dans notre atelier en France. Le Foulchie Dorothy mêle tendance, vintage et upcycling. Le petit foulard accroché au chouchou rend vos coiffures encore plus sophistiquées. Une idée de cadeau originale, éthique et bonne conscience pour les fêtes de Noël, les anniversaires, la St Valentin et qui fera forcément plaisir. Diamètre intérieur : 4 cm - Diamètre extérieur : 13 cm environ- Longueur de chaque ruban : 11 cm - Fixe bien et ne blesse pas les cheveux - Fabriqué en toute petite série, ce modèle ne sera pas renouvelé.

Femme culottée

Dorothy Counts est une femme qui, à 15 ans, a voulu faire ses études dans un lycée ségrégationniste. Sous le prétexte de sa couleur de peau, des foules entières l’ont harcelé, lui ont jeté des pierres ou lui ont craché dessus. Son ambition lui a fait continuer ses études, et même si sa famille l’a retirée de ce lycée pour la protéger, elle a été diplômée de l’université Johnson C. Smith et travaille au service de la protection de l’enfance.

An original scrunchy from the upcycling from a piece of clothing you brought us. It was designed and created in our workshop in France. The Fulchie Dorothy mixes trend, vintage and upcycling. The little scarf attached to the basic scrunchy makes your hairstyles even more sophisticated. An original, ethical and good conscience gift idea for Christmas, birthdays, Valentine's Day and which will surely please. Inner diameter: about 4 cm - Outer diameter: about 13 cm - It does not hurt the hair and keeps them in place all day long without gliding. - Made in very small series, this model will not be renewed, unless otherwise.

Sassy woman

Dorothy Counts is a woman who, at the age of 15, wanted to study in a segregated high school. Under the pretext of her skin color, whole crowds harassed her, threw rocks at her or spat at her. Her ambition kept her in school, and even though her family pulled her out of it to protect her, she graduated from Johnson C. Smith University and works in child welfare.

3 Produits

Fiche technique

Composition / Composition
Polyester
Création / Creation
Conçu à Annecy, France / Designed in Annecy, France
Fait main / Handmade
Dans notre atelier à Annecy, France / In our workshop in Annecy, France
Taille / Size
Taille unique / Unique size
Lavage / Washing
À 30°C, idéalement à la main / 30°C, ideally by hand
Entretien / Laundry
Pas de nettoyage à sec / No dry-cleaning

Références spécifiques

Pas de commentaires client pour le moment.

Foulchie Dorothy

12,00 €
TTC
Fabriqué en FranceFabriqués à partir de textiles recyclés.
  • Winter 2021 Collection
  • Born from the upcycling of clothes
  • Hair accessory
  • Single Size
  • 100% polyester
  • Why wear a scrunchie ?

playlist_addVoir le guide d'entretiencloud_download

Couleur
Quantité
Derniers articles en stock

Produits apparentés

(Il y a 16 autres produits dans la même catégorie)

Validé par

Lieux de fabrication


Toutes les culottes Cucu la Praline sont fabriquées en France.

C’est très simple en fait.

Viviane, la créatrice, est dans son atelier de styliste à Annecy. Elle dessine, choisit les tissus, gère les commandes et imagine les nouvelles collections de culottes.

Et pour l’assemblage, c’est maintenant Agnès et Laetitia qui s’en chargent ! Elles sont toutes deux en banlieue parisienne et fabriquent les culottes dans leurs petits ateliers. Et c’est Viviane qui fait les chouchous et les sacs à Annecy.

Provenance des matériaux


Culotte coton bio avec certification OEKO TEXCulotte textile responsable avec certification GOTS Global Organic Textile Standard

Tous les tissus de notre dernière collection sont soit Oeko tex, soit Bio.

Les tissus proviennent pour la plupart d’Europe ou de France. Quelqu’uns (1 ou 2) proviennent d’Inde. Le jersey utilisé pour l’entrejambe est en coton BIO et fabriqué en France. Nos étiquettes de marque sont tissées en France.
Le seul dernier problème réside dans les élastiques. Il n’existe plus d’usine en France pour l’élastique que nous utilisons. Il provient maintenant de Turquie. Nous sommes en train d’essayer de résoudre ce problème en modifiant notre patronage, mais c’est un long projet en perspective !