L'upcycling

Posté par: Viviane Fol Dans: La marque Le: Commentaire: 1 Vues: 118

Petite explication de l'upcycling, ses enjeux, notre démarche et notre engagement pour la fabrication éthique et responsable.

Kesako l'upcycling ?

En français, le surcyclage, est l'action de récupérer des matériaux ou des produits dont on n'a plus l'usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d'utilité supérieure. il s'agit donc de "recyclage par le haut".

Le concept est apparu dans le milieu des années 1990 grâce à Reiner Pilz. le terme a ensuite été repris par William McDonough et Michael Braungart dans leur ouvrage "Cradle to Cradle : Remaking the way we make things" paru en 2002.

Le principe de l'upcycling

L'upcycling c'est une démarche bien plus éthique et green que la seconde main.

Comme le dit si bien Ynès Peyret, auteur de Récupération & Recyclage à tout faire : « Réutiliser, recréer et upcycler c’est super cool, outrageusement créatif, le top de la branchitude » ! Ainsi, en plus de l’aspect indéniablement écologique vu que l’on préfére réutiliser plutôt que de jeter, l’upcycling donne l’occasion de créer et recréer des objets uniques.

Pourquoi fait-on de l'upcycling ?

Selon les dernières études avancées, le textile serait la 2ème industrie la plus polluante dans le monde. Produire des vêtements consomme de grandes quantités d’eau, utilise beaucoup de produits chimiques et de pesticides tout en émettant du gaz à effet de serre. Dans un monde où les préoccupations écologiques deviennent, à juste titre, une problématique majeure du secteur textile, l’upcycling est donc une alternative qui permet :

De réduire significativement les émissions de CO2

De réduire considérablement la consommation d’eau lié à la création de vêtement

De réduire les stocks d’invendus qui sont brûlés

De valorisation de vieux vêtements

De limiter l’utilisation de produits chimiques ou pesticides

Une décennie de fast-fashion a généré des stocks d’invendus gigantesques. Pour ne citer qu’un exemple, chaque année 170 tonnes de vêtements sont jetées à la période de la rentrée scolaire.

L’upcycling tel qu’il a été pratiqué à l’échelle d’une production de masse au Bangladesh a montré sa pertinence : chaque nouveau vêtement fait de déchets génère 84 % de CO2 en moins et utilise 85 % moins d’eau par rapport à un vêtement neuf.

C'est donc dans cet engagement environnemental que nous optons pour l'upcyling ! Faire du neuf avec du vieux, faire du beau avec du démodé, rien ne se perd tout se tranforme !

L'upcycling chez Cucu la praline

L’upcycling expliqué

Chez Cucu on pratique l'upcycling depuis longtemps, on a commencé par réutiliser nos chutes de production pour en faire des chouchous stylés, et puis des masques barrières.

Et on est allé plus loin, on va chercher des matières qui vont être jetées, des draps mal coupés, des fins de rouleaux qui ont un défaut etc, on les lave, on en prend soin et on crée des nouveaux produits juste pour vous.

Retrouvez nos produits confectionnés en upcycling : Notre culotte Marilyn crée à partir d'une housse de couette mal coupée, on a fait un chouchou et un masque assorti dans les chutes de la culotte mais vous avez été trop rapides, on n'en a plus un seul !

Nos masques Laure, Lamya, Romy ont été créés avec les chutes de fabrication des culottes et chouchous assortis.

Notre chouchou Joséphine a été fabriqué à partir de coussins en fausse fourure et notre chouchou marie à partir des chutes de notre culotte Marie.

Les petits derniers issus de l'upcycling de rideaux sont nos coussins Ella, Mérida, Megara, Alba et Tiana pour apporter à votre intérieur un peu plus de doueur et d'originalité.

L’upcycling de Cucu la praline

Et vous, ça vous intéresse l'upcycling ?

Commentaires

Créé sur mardi, novembre 3, 2020 Posté par Isabelle Comment Link
Belle explication

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre